La Grèce, terre des Dieux et des mythes

Au-delà des nombreuses îles qui l’entourent la Grèce continentale et le Péloponnèse peuvent se vanter de la richesse de leurs sites, carrefour entre mythe et archéologie, les vestiges du passé y sont inépuisables. 

Il est indispensable de découvrir la Grèce par un circuit et d’y revenir plusieurs fois tant le pays a à nous offrir.

Dormir en centre-ville d’Athènes, c’est avoir la chance d’être plongés dans une atmosphère particulière entre vestiges et modernisme. L’Acropole règne en maitre au-dessus de la Capitale, à ses pieds, nous sommes plongés dans une ambiance bien plus contemporaine avec des galeries d’arts mais aussi des places et rues animées comme le quartier de Plaka qui regroupe à lui tout seul ce sentiment d’être attiré par les restes antiques et l’énergie contemporaine de la ville. 

Bien entendu, l’incontournable d’Athènes reste l’Acropole qui se dresse de manière spectaculaire et qui est le plus grand emblème de la gloire passée de la Grèce, l’une des merveilles du monde dont l’apogée de la civilisation classique est marqué par son Parthénon. Toujours à Athènes, il faut aller faire un tour au Parlement et admirer la relève de la garde de ses célèbres Evzones, ils sont un des symboles de la Grèce.

En quittant Athènes pour rejoindre le Péloponnèse, il est primordial de faire une pause au Canal de Corinthe. Cette voie d’eau artificielle creusée pour relier le golfe de Corinthe, dans la mer Ionienne, au golfe Saronique dans la mer Égée… Construction lancée par l’Empereur Romain Néron en 67 et qui s’achèvera en  1893. La profondeur de ce canal est impressionnante et ça le devient d’autant plus si vous voyez un navire tiré par un remorqueur en contrebas.

En continuant notre route, nous traversons l’Argolide pour aller jusqu’au théâtre d’Épidaure, classé au patrimoine mondiale de l’UNESCO. Il est l’un des plus beaux trésors de la Grèce. Au milieu des pinèdes et face à des collines, cet immense théâtre peut accueillir jusqu’à 14 000 personnes. Sa conservation est admirable, son acoustique rend jaloux les salles de concert les plus modernes… Faites l’expérience de vous assoir au plus haut et laissez une personne au centre de la scène qui vous parle comme si vous étiez à côté et laissez arriver à vous le son…

Juste à côté du théâtre, ne manquez pas le temple d’Esculape, Dieu de la santé et de la Médecine, qui abrite des vestiges d’un important centre de santé antique, il accueillait des concerts et des compétitions sportives.

Dans le Péloponnèse, découvrez de nombreux sites classés. La citadelle fortifiée de Mycènes qui était le fief du mythique Agamemnon ; pendant 400 ans, son royaume fut le plus puissant de Grèce. Mais aussi, la cité de Mistra, tout droit sortie d’un conte de fées, elle est semée de vestiges évocateurs, palais byzantins, églises, bibliothèques et bastions. Ce fut la dernière grande capitale de l’Empire byzantin avant la prise de Constantinople par les Ottomans. 

Dans l’Ouest, on continue notre chemin pour Olympie, vénérable site, berceau des Jeux Olympiques, qui accueillit l’événement de 776 av. J.-C. à l’an 394. Le site comprend un immense stade et les ruines de nombreux bâtiments olympiques, sans oublier un musée archéologique qui abrite des sculptures monumentales comme l’Hermès de Praxitèle.

Pour rejoindre Delphes depuis Olympie, nous devons passer par le port d’arrivée des ferries en provenance d’Italie, Espagne, France,… ; Patras, une ville chargée d’histoire, porte occidentale de la Grèce. Encore plus depuis la construction du Pont suspendu Rion-Antirion, qui relève d’une prouesse technique extraordinaire, un chef-d’œuvre finalisé pour les Jeux Olympiques d’Athènes en 2004, un réel défi technologique, qui plus est, très beau dans le paysage.

Delphes, ou selon la mythologie "le nombril du monde", Zeus aurait lâché deux aigles depuis les deux extrémités du monde et ils se seraient retrouvés à Delphes. Ville classée à l’UNESCO autant pour ses vestiges que pour son environnement spectaculaire, elle domine le Golfe de Corinthe et s’étend dans une vallée de cyprès et d’oliviers. Sur le site de Delphes, vous verrez la Voie sacrée qui traverse le site ; elle conduit au sanctuaire d'Apollon, où les prophéties de l'oracle de Delphes envoyaient les armées au combat et faisaient tomber les amants en pâmoison. Vous pourrez aussi voir le théâtre et le musée qui abrite la célèbre statue de l’Aurige, le Sphinx de Naxos ou encore l’Omphalos…

Après la Grèce Occidentale, on fait une incursion dans la région de Théssalie jusqu’à Kalambaka, enclavée entre une montagne de faible altitude et les fameux Météores. Site classé à l’UNESCO, les Météores sont un véritable décor surréaliste où se dressent des monastères byzantins, certains datant du XIVème siècle, perchés sur des aiguilles rocheuses s’élançant vers le ciel… un moment unique ! Les échelles de cordes utilisaient par les moines pour atteindre le sommet ont été remplacées par des escaliers en pierres taillés dans la roche, nous permettant d’en visiter certains.

Pour clôturer ce circuit et rentrer sur Athènes, nous passons par les Thermopyles, ancien passage étroit qui a été le théâtre de nombreuses batailles à travers l’histoire (la 1ère en -480 et la dernière en 1941), la plus connue est celle des 300 spartiates envoyés pour s’opposer à Xerxès. Aujourd’hui le rivage a reculé laissant place à une grande plaine, de nombreuses sources chaudes jaillissent au pied de la falaise, elles aussi sont entourées de légendes, dont celle d’Héraclès, une statue à la gloire de Léonidas a été érigée.

En plus des vestiges antiques, du littoral et des eaux limpides, la Grèce c’est aussi un peuple d’une gentillesse rare, accueillant, qui peuvent discuter des heures d’art devant un café en faisant tourner leur komboloï. C’est une gastronomie gourmande comme la fêta, les olives, les feuilles de vignes farcies… arrosée d’un petit vin ou d’ouzo.

La Grèce exerce un attrait irrésistible pour les amateurs d’histoire, son passé prestigieux a peu de rivaux mais elle convient très bien aux curieux qui vont voir en elle le berceau de la démocratie, les Jeux Olympiques, les débuts de la tragédie et de la littérature européenne… et tout le patrimoine artistique et archéologique. Ceux qui sont en recherche de détente trouvent aussi leur bonheur en Grèce, avec son soleil, sa mer translucide, et ses plages.

Départ de Limoges Bellegarde : du 20 au 27 avril 2019

Circuit incluant 3 nuits en centre-ville d’Athènes, hébergements en hôtels 3* (NL) - Pension complète - visites des sites antiques emblématique.

Programme complet dans votre agence de voyages.